Salut à tous!

Aujourd’hui je reviens juste de l’événement Dragon Ball qui se situe au centre commercial des 4 Temps à Paris qui se déroule du 31 mars 2018 au 8 avril 2018 de 10h à 20h pour 9 jours d’animation.

J’avais envie de partager mes retours avec vous. Car les événements qui touchent à la culture nipponne, en l’occurrence les mangas se font quand même rare si on oublie les conventions et l’alimentaire (nouvel an chinois).

Une opération commerciale ouverte aux grand public (sans coût d’entrée) ça fait quand même plaisir et permet à tout le monde de découvrir l’univers créé par Akira Toriyama.

DSC01505.JPG

Bande

3 espaces envahissent donc le centre commercial:.

  • Zone Expo: ancienne comme prochaines figurines à sortir montrer aux yeux des visiteurs. On y trouve une scène proposant des matchs sur le jeu FighterZ avec un écran qui retranscrit le match en temps réel, ou qui permet de mimer certains personnages ou de s’essayer au Kamehameha.
    Un coin Gashapon (petite boule dans les machines), proposant 2 machines différentes et le plus intéressant une : Ichiban Kuji (loterie) de la dernière sortie au Japon avec Goku Ultra Instinct en guest.

DSC01519.JPG

  • Zone Gaming: Une quinzaine de Ps4 mise à disposition pour jouer à deux. Proposant aussi des tournois à certaines heures.

DSC01522.JPG

  • Enfants et Cartes à jouer: assez étrange de regrouper 2 catégories complètement différentes mais on y trouve un coin enfant qui permet de visiter les autres stands en toute tranquillité et en faisant découvrir le manga aux plus jeunes. Et juste à côté le coin des cartes avec un membre du staff qui nous explique les règles du jeu et nous offre un deck de démo pour s’y essayer et pourquoi pas, affronter d’autres joueurs via les tables mises à disposition.

DSC01525.JPG

Bande

À mon sens, ceux qui trouveront un quelconque intérêt sont :

Les Gamers grâce à l’espace console pour s’essayer au jeu ou affronter d’autres joueurs.

Les amateurs ou néophytes des figurines, grâce aux modèles exposés qui peuvent attirer la curiosité et l’envie. Puis la loterie pour tester sa chance et repartir avec de superbes lots.

Les joueurs de cartes qui trouveront éventuellement d’autres fans pour jouer avec eux à l’avenir.

Des clients qui ne s’intéressent pas forcément à la licence, mais qui pourront se faire porter par le mouvement de la foule vers la scène ou s’amuser à jouer aux jeux vidéo.

À contrario, ceux pour qui je suis un peu plus dubitatif sont:

Les pros de la figurine ou ceux qui sont vraiment dans le domaine, à l’exception de voir de leurs propres yeux les figurines pas encore sorties au Japon et qui arriveront dans quelques mois en France. Pour la loterie, la plupart l’auront déjà testé auparavant et à des contraintes quand mêmes gênantes (mais juste).

Les néophytes ou ceux qui veulent découvrir la licence, car il n’y a rien pour eux pour commencer à s’intéresser au manga.

DSC01513.JPG

Bande

Dit comme ça cela semble peut-être pas terrible et pourtant…
Les 4 Temps ont sorti le grand jeu, banderoles, affiches, écrans, même les escalators ont subi un lifting !
Certes on est encore loin des Japonais mais la culture du manga est beaucoup plus imprégnés qu’en occident et est-il même possible de les détrôner ?

DSC01523.JPG

Un Staff très pro, qui met l’ambiance, à l’écoute, patient et sérieux qui s’investisse à 100% dans leur travail.

Bandai à proposés 3 objets très marketing du moment, le TCG sortie en Mars, le jeu Dragon Ball qui fait très parler de lui et les figurines, véritable gagne-pain de la licence (car on ne va pas oublier que l’animé Dragon Ball Super c’est quand même 20min de pub sur le manga pour sortir de nombreux produits dérivés), l’idée est là mais mal exploitée et je partagerais avec vous des idées qui pourront être ajoutées si une 2ème opération commerciale pointe son nez dans les années à venir et vu le succès en 2 jours, j’espère que la France montrera aux Nippons que nous aussi on est tout autant fan qu’eux.

Mais on a toujours l’excuse de la « 1ère fois », cela permet aussi de tester un peu le retour et se faire une première idée du nombre de participants.

Avec un nombre limité de loterie par jour pendant 9 jours, faites une croix sur les figurines en début d’après-midi. Cela montre d’un côté que la société à clairement sous-estimé l’affluence des visiteurs où il ne pouvait pas en apporter plus avec eux.

DSC01517Mais d’un coté ils ont essayé d’optimiser la loterie pour qu’un maximum de personne puisse tester l’ichiban kuji, 12€ le ticket, limité à 2 ticket par personne (par achat, après direction à la case départ et refaire la queue pour retenter sa chance).

Seul bémol: on perd un peu l’essence de la vrai loterie qu’on trouve ailleurs. Ici pas de timing idéal sauf, si vous voulez laisser des personnes passer devant vous pour qu’ils piochent les petits lots et augmenter vos chances d’avoir de gros lots. Même si la chance vous offres le chemin pour obtenir une figurine avec 2 tickets maximum ça reste très limité donc impossible de vider sa tirelire… Et rien de plus frustrant que de faire 30min à 1h de queue pour se retrouver avec les restes.

Nul doute que tenir tous ses stands sera peut-être rentabilisé grâce à la loterie, même si attirer plus de joueurs avec Dragon Ball,  qui sont susceptibles d’acheter dans les magasins à côtés à pu amoindrir le coût. Mais tout ce qui est goodies se trouve aux 4 coins du centre un peut comme la zone Expo et Console/enfant qui sont quand même éloignés de l’un l’autre. Pour les jeux, DVD et manga rendez-vous à Cultura, pour les cartes, jeux et quelques figurines (pas forcément intéressante) cela passe par Micromania.

18813919_10215660114357067_1703507753899580080_n

En participant à la loterie, on obtient un sac en papier, avec un sac orange, des portes clé et une coupe en carton de Goku en Super saiyan blue

Bande

DSC01520.JPG

Les trucs que j’aimerais voir pour un Dragon ball: l’événement 2 seraient:

– Vente de figurines/goodies récentes et proches de la sortie nippone (être les seuls en France à vendre un produit ça part très vite 😉 ) et c’est plus agréable de trouver des figurines, cartes, livres et DVD à quelques pas.

-Plus de Loterie pour fluidifier le jeu (car c’est souvent le retour négatif le plus cité parmi les visiteurs).

-Une « expo/musée », premier visuel, script, affiche pour présenter nos héros,… Un coin d’apprentissage pour ce qui désire découvrir comment on passe de premier test au rendu final ou simplement aider à introduire un public extérieur à cet univers.

-Un espace télé (un peut clôt) qui diffuse en VF des épisodes de l’animé, pour ma part, j’ai découvert Dragon Ball à la télévision et ce fût le coup de foudre direct, un must have pour les plus jeunes, fans ou non.

-Stand jeu: Quizz avec lot à gagner, scène cosplay (il y a eu des cosplays et merci à eux d’avoir joué le jeu!), découverte du monopoly DBZ, coloriage, karaoké géant pour chanter les musiques cultes du manga.

Bande

En tout cas, c’est un truc à ne pas rater si vous habitez en région Parisienne et que vous adorez le manga! Pour les autres, payer le train ou faire 2h de voitures autant attendre une convention manga.
Mais si le nombre de visiteurs et de chiffress d’affaire est satisfaisant, on peut prier pour une éventuelle suite!

dsc01532c2b2.jpg

Publicités