Partie 1 ici

Il y a pour moi 2 types de défilés:

-Les défilés de Haute couture: Véritable show et spectacle mettant en avant son savoir-faire de la couture dans un univers beaucoup plus artistique.
-Les défilés de Prêt à porter: Un spectacle vivant comme son homologue mais avec des pièces qui seront finies avec des tailles standardisés pour être plus produits et vendus auprès du grand public.

Je compte essentiellement parler et désigner la 2éme catégorie. La 1ère étant plus pour montrer ses talents et ses techniques liés aux textiles et proposant parfois des univers et des thèmes extravagants, que ça soit par sa couture, sa forme ou sa couleur. Il est donc logique pour moi de ne pas forcément écrire de propos négatifs sur la nature et le principe des défilés de haute couture mais je vais quand même parler d’eux étant donné que je vais principalement analyser son fonctionnement. L’avis et le regard des autres ainsi, que mon avis global sur certains points que je trouves dérangeant ou perturbant que ça soit pour le prêt à porter de luxe ou pour les plus basiques.

Bande

La grosse majorité des marques Luxe ou Haut de gamme sont internationalement connues et possèdes des magasins dans le Capitale de nombreux pays. Véritable modèle et symbole du prêt à porter ou/et de la maroquinerie, la plupart sont incontournables et sont littéralement des références dans ce domaine.

Mais être populaire, exemplaire et n’avoir plus rien à prouver signifie inéluctablement qu’on est irréprochable?

Des enseignes moins connu, côté ou sans avoir de nombreux magasins ont parfois le même souci. Être dans le thème rend forcément bien?

Si le thème du défilé est l’écologie et que les mannequins défilent avec des vêtements issus de produits recyclés, des vieux journaux transformés en papier mâchés,… Ils seront dans le thème mais pour moi ça ne veut absolument pas dire « beau ». Et je ne dis pas ça parce que la tenue sera en produits recyclés, mais que mêmes les produits saugrenue doivent rester cohérents et jolies entre eux. Et je dis ça aussi pour le luxe, on a des produits juste woah, des formes, de la couture et du style à faire rêver mais j’ai remarqué une division dans les avis entre les professionnels (styliste, marques, étudiants dans le milieu, rédacteur de site de mode,…) et le grand public. Certes ce n’est pas une généralité et il y aura toujours des gens avec des avis divergents. Mais personne c’est posé la question sur ça ?

Un styliste de renom peut-il se justifier en disant que le grand public ne connaît rien dans ce milieu, ce qui expliquerait leurs remarques peu flatteuses?

Je vois ça comme le spectacle de fin d’année à l’école, on a un beau costume/déguisement mais même si ce n’est pas parfait on aimera/ ne détestera pas car ça sera souvent notre enfant et qu’on ne peut que apprécier le travail fourni par celui-ci.

Je ne sais pas vous mais j’ai l’impression que dans le milieu, si on associe le fait de trouver une pièce ou une tenue (de défilé) laide au fait de ne pas respecter le créateur. Je m’explique, un blog ou un site reconnu, professionnels est souvent neutre ou positif j’ai très rarement vu une critique d’un défilé: « … La troisième tenue n’était pas terrible, fade et trop extravagante… » par exemple. Est-ce par peur d’être mal vu, perdre en crédibilité ? Ou juste pour éviter de ne pas ou plus être en lien/partenaires/invité par la marque en question ? Alors que dans le fond une critique négative sur un défilé n’est pas synonymes d’irrespect pour le créateur, le styliste ou l’enseigne… A moins que cela soit dû à une honte ou un complexe? « Il s’y connait bien mieux que moi et maîtrise son art,.. ».

Bande

Derniers point que j’aimerais aborder avec vous : Les mannequins.

Même si de plus en plus de défilé brise les mœurs, il y a encore et toujours les mêmes critères grands et minces. Certes ce n’est pas une honte et qu’il n’y a aucune règle qui interdit les mannequins avec des rondeurs, je trouve ça énormément dommage. En plus des couleurs et de la forme des vêtements pourquoi ne pas jouer aussi avec la forme du corps? Là où les défilés de vente qui du coup cible le grand public, qui en parallèle à de plus en plus de kilo en trop, pourquoi ne pas faire défilés des personnes qui ont aussi un peu de ventre pour que la société se reconnaissent en elles?

Autre chose qui me chagrine et même si ce n’est pas la faute des mannequins qui ne font que suivre les instructions je trouve ça dommage et triste de voir des gens marcher de manière totalement mécanique, le regard vide et l’expression fade

Ils sont quand même la vitrine de la marque à ce moment-là, et si on enlève la musique c’est limite un enterrement, pourquoi ne pas être plus expressif, souriant ou s’adapter aux idéaux de la marque? Lorsqu’on est vendeur, la sociabilité, le sourire et le visuel jouent énormément alors pourquoi dans les défilés le visuel s’arrête aux vêtements? Enlever ce côté: X va du point A au point B.

C’est un peu ironique qu’un spectacle vivant soit aussi mécanisé.

C’est ainsi que je clos le sujet gamme et défilé, j’espère ne pas vous avoir trop perdu dans ce flot de mot, et que vous avez réussi à comprendre mon point de vue. 🙂

Publicités