Pour lire la partie 1 c’est ici

Parlons dès à présents des différents moyens, des astuces et des conseils pour commencer à progresser dans ce milieu et savoir par où débuter. 😉

Aussi ironique que cela puisse paraître il faut déjà avoir d’un côté confiance en soi pour se sentir motiver, capable de réussir et croire en ses propres capacités. Le plus simple à faire est déjà, de voir quel son nos qualités. Aussi bien physiques que dans notre personnalité.

Bande

Depuis que j’ai commencé à être sociable, il y a bientôt 10 ans, je crois que j’ai dû parler à des personnes qui:
– Étaient en phase de dépression ou qui commençaient à l’être,
– Étaient dans une période triste ou peu enthousiaste de leurs vies,
– Souffraient sentimentalement (rupture, rejet,…),
– Avaient un passé difficile, douloureux voir compliqué,…

Si mes souvenirs sont bons, cela représentes 95% des personnes avec qui j’ai pu discuter. Pour les 2 derniers points ces problèmes étaient encore gravés en eux. Mais le point commun entre tout ça? C’est qu’ils vivaient encore dans le passé. Ils cohabitaient en permanence avec ces douleurs. Ayant un avis moyennement positif sur la vie.
Ce qui impactaient énormément leurs motivations, leurs envies, leurs volontés et fatalement leurs façon d’être… Juste qu’ici rien d’étrange non? Personnes ne peux rester insensible quand ils leurs arrivent de prendre des coups dans leur vie, ou d’avoir l’impression que tout s’écroule autour d’eux.

Cependant il y a différentes façons et approches pour vivre cela, comme pour avoir la confiance qu’on a en nous, tout est dans le mental et dans sa vision des choses.
Quel intérêt y a-t-il à ne pas avancer? Rester bloqué dans le passé? Se mettre en PLS et attendre?

Ce dire que c’est un cauchemar et qu’on va se réveiller?
Vous savez aussi bien que moi que c’est réel et que ceci n’est qu’un prétexte pour se voiler la face et refuser d’affronter ses problèmes.

Qu’en faisant l’épave ça finira par passé?
Si aujourd’hui vous vous laissez couler pourquoi demain cela changeras?

Vous n’avez ni la volonté ni le courage d’aller de l’avant?
Pourtant cela n’avance à rien de se morfondre au contraire, c’est en continuant à vivre qu’on réussit à avancer, aussi dur que cela puisse paraître. Il faut savoir se battre.

Au final, le plus dur c’est d’avoir la force de vouloir se relever mais pour cela il faut commencer par avoir la motivation de se reprendre en main. Parfois il faut transformer cette tristesse et cette douleur en force et en motivation. Se donner des projets ou objectifs à atteindre et chaque fois que l’on a envie de tout arrêter se rappeler pourquoi on a commencé.

Bon, le sujet de l’article c’est la confiance en soi donc j’éviterais de trop parler de ça ici (même si un article sur la dépression pourrait être intéressant). Mais pour améliorer sa confiance en soi il faut parfois réussir à tourner la page et accepter son passé. Le parallèle entre les deux? Si on n’avance pas de nous-même rien ne viendra à nous.
On se sert de son histoire comme tremplin pour rebondir et dépasser nos limites afin de ne pas devenir un poids ou un fantôme du passé.

Bande

Au final il n’y a pas vraiment de solution miracle c’est à vous de vous lancer, le maximum que je puisse faire c’est vous encouragez et éclaircir le plus possible tout ça pour vous permettre de franchir le cap. 😉
Mais en y pensant quitte à être un peu narcissique pour s’aimer et avoir confiance en soi qu’est-ce que cela peut faire? Vous vivez pour vous. Si cela peut offrir la possibilité de progresser encore et toujours cela ne peut être que bénéfiques. Vos vrais amis ne vous quitterons pas pour ça et à part ça, si vous avez peur du regard des autres sachez que les gens dans la rue sont de parfait inconnu que vous ne reverrez surement jamais et qu’est-ce que ça peut faire qu’on vous juge ou parles de vous sans vous connaître?

Soyez vous-même, Acceptez-vous et ayez confiance en vous, afin de pouvoir affronter les aléas de la vie. Et si jamais vous tombez, trouvez la force de vous relever, afin de devenir meilleur.

Publicités